Réforme des retraites: quand c’est flou, c’est qu’il y a un loup

Si chacune et chacun s’accorde à penser qu’une réforme du régime des retraites est inévitable, tous sentent un grand flou dans les discours gouvernementaux et dans le peu de propositions claires et précises.

-flou dans l’amalgame entre régimes spéciaux et caisses autonomes…

-flou sur la valeur du point et sur qui fixera cette valeur: en co-gestion syndicats/patronat ou par Bercy ?

-flou sur l’âge de départ réel (62… Où plus)

-flou sur les prises en compte des contraintes spécifiques à certains métiers.

 

Ces flous n’étant absolument pas levés, on comprend que les fonctionnaires et grandes sociétés nationales appellent à la grève le 5 Décembre. Et, le gouvernement et le parti majoritaire ont torts de penser que c’est l’ancien monde, ou bien que c’est une addition de corporatismes !

les salariés du secteur privé font faire grève…Par procuration car ils sentent bien qu’ils vont  faire partie de la mauvaise farce qui se joue.

 

Je le redis, il ne doit y avoir,  selon moi , aucun tabou (régimes spéciaux ou caisses autonomes…), mais surtout il est impératif que l’on prenne le temps non pas des invectives voir des mises au pilori, pour instituer avec les partenaires sociaux, en transparence totale les tenants et aboutissants d’une telle réforme.

Sans cela, tout ne sera qu’échecs et gâchis.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.