Pacte: encore des cadeaux

Mardi 29 janvier, le Sénat a entamé l’examen du projet de loi PACTE, relatif à la croissance et la transformation des entreprises.

A l’issue de l’examen de l’Assemblée.

Texte fourre-tout de 196 articles, d’essence ultralibérale.  Le projet de loi promeut un démantèlement de l’Etat.

Il  favorise des grandes entreprises privées au détriment des tissus économiques locaux et régionaux de notre pays.

Il ne permet pas non plus de faire évoluer positivement la démocratie sociale et d’améliorer la vie au sein de l’entreprise.

Aussi le groupe socialiste du Sénat s’opposera à de nombreux articles du texte.

Et tout particulièrement au volet relatif à la privatisation. Trois entreprises emblématiques : ADP (ex-Aéroports de Paris), la Française des jeux (FDJ) et Engie sont prévues à la vente.

Le vote personnel est fixé au 12 Février.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.