Transports : économie bleue

Economie_bleueJeudi 10 mars à 14h30, le Sénat examinera en séance publique une proposition de loi socialiste en faveur de l'économie bleue, adoptée en première lecture à l'Assemblée nationale. Le texte a pour objectif d'accroître les bénéfices tirés par la France de l'activité maritime.

La France, qui possède le deuxième domaine maritime mondial, compte plus de 300 000 emplois directs dans l'économie maritime et en tire 60 à 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an, autant que l'automobile et deux fois plus que l'aéronautique. Mais des changements législatifs sont nécessaires pour faire face à une concurrence internationale de plus en plus importante. Le texte propose l'adoption de dispositions visant notamment à renforcer la compétitivité des exploitations maritimes et des ports de commerce, et à soutenir davantage les pêches maritimes et les cultures marines.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.