Gaza: appel pour la Paix

Depuis plusieurs jours, 1,7 millions de palestiniens enfermés dans la Bande de Gaza, sont sous le feu des bombes israéliennes, sans possibilités de se protéger ou de fuir. Déjà les bombardements intensifs sur Gaza, avec plus de 2 500 raids aériens, ont causé la mort de plus de 165 Palestiniens, blessé près de 1089 autres et détruit plus de 290 habitations. Le bilan s’alourdit à chaque heure, et l’offensive terrestre aurait commencé.
Les missiles envoyés depuis Gaza par les extrémistes minoritaires du Hamas, ne sont pas admissibles non plus, mais la riposte est disproportionnée. D’un côté des familles innocentes sous un enfer de bombes, de l’autre une puissance militaire colossale .
A l’origine de cette escalade, il y a un fait important et historique : l’accord de réconciliation entre les palestiniens du Fatah et du Hamas. Cet accord, les extrémistes palestiniens et le gouvernement Israélien n’en veulent pas. Les premiers parce qu’ils refusent la reconnaissance d’Israël que cet accord entérine, les seconds parce qu’ils ne veulent pas d’un Etat Palestinien que cet accord rend plus crédible. Cette escalade meurtrière finalement n’arrange que les extrémistes des deux bords qui refusent l’existence de deux états, tout cela au détriment des peuples palestiniens et israéliens qui, eux, aspirent à la Paix.
Cette nouvelle guerre déclenchée est contraire à tous les efforts de Paix nécessaires pour parvenir à la coexistence de deux Etat libres indépendants et souverains, et met en péril la stabilité de la région.
Un cessez le feu doit intervenir au plus vite, c’est la demande du conseil de sécurité de l’ONU. Il faut immédiatement reprendre les négociations, en cela nous approuvons les démarches internationales, en particulier celles initiées par l’Union Européenne.
La municipalité de Bondy s’est toujours placée du côté du droit international. Sans droit international il n’y a pas de Paix durablement possible dans le monde.. Notre ville est jumelée avec une ville de Palestine Al-Ram avec laquelle nous entretenons d’excellents rapports de coopération et d’amitié. Nous entretenons aussi de bonnes relations avec la ville d’Akko. Nous voulons, eux et nous, la Paix dans cette région, c’est pourquoi nous avons fait citoyens d’honneur de Bondy, une pacifiste Israélienne, Léa Tsemel et un leader du parlement palestinien emprisonné, Marwan Barghouti, tous deux symboles de la Paix et de l’existence de deux Etats indépendants.
L’escalade de violences et de guerre enclenchées par le gouvernement d’Israël , comme par les extrémistes du Hamas est contraire aux intérêts des palestiniens comme des israéliens, elle compromet gravement tout avenir pour une paix durable dans la région. Nous appelons les Bondynoises et les Bondynois à marquer leur attachement à la Paix et à exiger l’arrêt de cette escalade meurtrière. Nous invitons les Bondynois épris de justice et de paix à demander le respect immédiat du cessez–le-feu , puis la reprise des négociations, sous l’égide internationale

Autres articles qui pourraient vous intéresser.