Deux secrétaires d’Etat en moins, mais ensuite?

Dur dur pour un président qui a habitué son entourage au "bling-bling" du Fouquet's au luxueux yacht , de la villa huppée et protégée de madame sur la côte varoise au air force-one à la française tout donne signe d'un chef de l'Etat qui aime l'argent et le pouvoir pour lui tout en s'offrant une virginité médiatique en renvoyant de ses proches.

Tel est le fait du prince! Avec ce coup de billard il espère faire oublier l'imbroglio dans lequel se débat son trésorier de l'UMP parfois ministre.

Car les soirées des riches donateurs de cette formation de droite sont toujours rythmées par la venue du président. Pas besoin de faire croire qu'il est au dessus des partis.

Dernier cadeau en date 30 millions remboursés à la patronne de l'Oréal, l'équivalent à quelque chose près du ticket modérateur ponctionné par le ministère du budget à la Seine Saint-Denis! Hasard des chiffre? Bouclier fiscal si rémunérateur pour les riches amis (es) du pouvoir en place.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.