Rroms, travailleurs pauvres de pays de l’Est, Mr Kouchner est saisi

J'avais tenté de demander une table ronde au Préfet de Région sur la difficulté pour les élus locaux de gérer en particulier à l'Est de Paris, l'arrivée massive de travailleurs pauvres de Bulgarie ou Roumanie et de Rroms chassés de leurs régions d'origine. Désormais intégrés dans l'Union Européenne, ces deux pays reçoivent des financements pour mettre à niveau leur pays.

Mais ici, nous ne pouvons voir s'établir des bidonvilles, des camps surpeuplés avec tous les risques que cela comprend.

Restée lettre morte ma demande semble déranger! Alors je pousse plus loin la demande en écrivant directement au ministre des affaires étrangères, après tout, il est chargé des relations diplomatiques avec ces pays en particulierUn bidonville vient d'être démantelé chez nous à Bondy, on en est satisfait certes! Mais avec la mauvaise conscience de savoir que tous ces pauvres gens sont partis s'installer chez les voisins.

Serai-je entendu par le ministre? En espérant qu'il ne m'écrive pas que ce n'est pas de sa compétence, mais de celle de son petit voisin au conseil des ministres.

Téléchargement Lettre_Kouchner

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.