Cessons de laisser l’alcool en vente et consommation sur les trottoirs de nos villes

Source de nuisances et d'irresponsabilités, des commerces d'épicerie trouvent de gros revenus en laissant le soir venus des consommateurs acheter en quantité de l'alcool pour boire sans retenue devant les magasins et sur les trottoirs. On constate même des rassemblements, avec des pressions sur les passants (es) au sortir de la gare RER.
Il faut que cela cesse!
En effet si nous pouvons comprendre la vente d'alcool dans un bar ou restaurant, nous le savons, le cafetier est responsable de ses clients au regard de la Loi.
Pas l'épicier du coin qui reste ouvert parfois jusqu'à 2 heures du matin juste pour vendre de l'alcool et ce 7 jours sur 7.
C'est pourquoi, j'ai décidé de publier un arrêté interdisant ces ventes entre 21h et 6 heurs le matin. L'épicier contrevenant s'exposant à une forte amende et surtout ainsi à des rapports qui poeuvent amener le Préfet à faire fermer  administrativement leur boutique.
Téléchargement Arêté interdisant la vente d'alcool entre 21h et 6h

Autres articles qui pourraient vous intéresser.