Haro sur le service minimum: l’inspecteur d’académie perd ses nerfs

Alors, incapable d’organiser le dialogue social dans son académie , le tout nouvel inspecteur d’Académie en appelle au Préfet pour mettre au piquet les Maires qu’il juge perturbateurs . En effet plusieurs d’entre eux ne veulent pas écouter son ministre préféré, les vilains!
Comme ce fonctionnaire zélé ne connait pas notre territoire, je l’invite aussi à demander des punitions contre les mauvais élus qui ne construisent pas de logements sociaux pour créer des ghettos de riches et aisés.
Il ne cherche pas non plus à connaître les faiblesses de son administration dans nos villes (taux d’encadrement, diplômés…. suppression des classes maternelles pour les moins de 2 ans, RASED….).
La baguette et des coups sur les doigts, point final.
Nous irons devant les tribunaux, bien décidé à faire valoir nos droits, jusqu’ aux tribunaux européens.

Téléchargement haro_sur_le_service_minimum.pdf

Autres articles qui pourraient vous intéresser.