Taser: non merci.

Le gouvernement vient de publier un décret autorisant les polices municipales à être équipées de pistolet TASER.

Ces engins ne sont pas anodins, ils ne sont pas inoffensifs; ce sont des armes, de véritables armes.
Neutraliser un voleur, est toujours une épreuve délicate, mais en équipant les policiers municipaux d’armes, on franchit une marche dans la possibilité de réprimer.
Tout le monde, en particulier ceux qui enfreignent la loi sauront qu’ils auront en face des policiers armés. Donc un risque accru.
Je suis quant à moi convaincu que nous les élus locaux devons faire savoir haut et clair que nos agents, celles et ceux qui sont des employés municipaux ne sont pas armés et ne le seront pas.
Eviter l’escalade, ne jamais confondre nos agents avec ceux de la police nationale, tel devrait être notre ligne de conduite, et ne pas tomber dans la facilité de la mode pour faire le travail à la place de la police nationale.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.