Nicolas SARKOZY: un épouvantail

Un meeting économique à Toulon pour nous dire quoi?
Qu’il a fermé des portes depuis son élection, comme celle de la croissance, celle du pouvoir d’achat disparu, celle de la diminution du chômage des jeunes, celle du respect des séniors; ou bien celle des services publics en moins comme les suppressions de tribunaux, de sous préfectures d’hôpitaux et d’écoles…
Que va-t-il nous annoncé ce soir? Son envie de s’acheter le dernier avion de chez Dassault industrie pour mieux aller aux quatre coins du monde dénigrer le capitalisme boursier qu’il incarne pourtant si bien.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.