Les amis (es) de Ségolène souhaitent que les militants (es) soient consultés

Oui, même sur le calendrier, nous ne trouvons pas normal que seule une poignée (toujours la même!) de dirigeants du PS organise le calendrier du congrès en appelant du "bout des lèvres" la refondation de notre pensée.
Les adhérents n’ont pas à découvrir dans un grand quotidien du soir les étapes d’un calendrier adopté par des accords souterrains entre quelques uns. ça suffit!
Pourquoi ne pas consulter les adhérents sur le rythme qu’ils veulent impulser pour ce chantier? Porquoi la direction sortante ne remet-elle pas sa légitimité aux adhérents après ces défaites électorales? (même si on est content des 17 millions d’électeurs et du nombre inespéré de députés (es) élus (es)?
En tout cas cette question mérite d’être posée au conseil national de samedi matin, et de qui aurait peur la direction du PS? des militants?
Voici la dépêche AFP d’hier soir à la sortie du bureau national:
PARIS, 19 juin 2007 (AFP) – Les partisans de Ségolène Royal ont réclamé une consultation des militants sur le calendrier de rénovation du PS et souhaité que ce calendrier soit "resserré", mardi devant le bureau national (BN) du parti.
"Nous pensons qu’il faut consulter les militants sur le calendrier, qui doit être resserré", a déclaré Gilbert Roger, maire de Bondy (Seine-Saint-Denis), à la sortie du BN.
Selon M. Roger, cette consultation doit intervenir "avant l’été".

Autres articles qui pourraient vous intéresser.