Cécilia, le vote et la presse

Images
En ce jour faste pour l’UMP et son candidat élu à la présidence de la République qui va dès ce matin s’installer "au château", une pensée sympa pour celle qui le connaissant relativement bien n’a pas voté pour lui au deuxième tour de la présidentielle. On comprend donc les "chaudes larmes" sur le podium de la nuit de la concorde, et vous avez tous remarqueé que la presse s’est "auto censurée" sur le sujet.
Alors, comme diraient les journeaux people: sera-t-elle "enfermée" dans une prison dorée? A suivre les prochains épisodes, si la presse reste libre, naturellement.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.