Police de quartiers, Nicolas SARKOZY n’a pas froid aux yeux

Images_44
Il arriverait presque à nous faire oublier qu’il est le « premier flic de France » !
Dites-le autour de vous, le candidat à la présidentielle pour l’UMP est l’actuel n°2 du gouvernement. Ministre de l’Intérieur, c’est lui qui a supprimé toutes les formes de police de proximité ; c’est lui qui a aussi interdit à sa police d’avoir des actions éducatives pendant les congés scolaires. C’est lui encore, qui comme à Bondy a fermé d’autorité les 2 postes de police de proximité ouverts et aménagés aux frais de la commune de BONDY.
Et aujourd’hui le voilà qui réunit quelques spécialistes de son ministère avec son « Monsieur statistiques et observatoire de la criminalité en hausse “Mr A. BAUER. Objectif : réfléchir à la mise en place d’une police de quartiers. Oui, le candidat de droite vient de comprendre les dégâts de son ombre ministre de l’Intérieur.
Las ! Ne soyons pas dupes, il joue de l’incompétence et de l’annonce gadget permanente pour faire oublier sa gestion calamiteuse de la police depuis 2002. Au fait Nicola SARKOZY, il reste un peu plus de 2 mois avant le premier tour alors pendant que vous y êtes en responsabilité pourquoi ne pas mettre en oeuvre ?
Suis-je bête ? Il va quitter le gouvernement pour mieux lui taper dessus.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.