DSK a raison:

DSK a raison: si Lionel JOSPIN a quelques envies d’être candidat à la candidature, il doit le dire, déposer sa candidature et surtout faire savoir aux socialistes pourquoi faire.

Nous n’avons pas, contrairement à l’appel lancé "spontanément" dans le journal Le Monde par quelques jeunes cadres (cornaqués par les vieux éléphants) du parti socialiste de raisons objectives de voir en lui un sauveur de la Gauche voir de la Nation. Il est un de nos responsables politiques de très haute stature, son action à la tête du gouvernement a été très utile, sauf certainement la dernière partie de son mandat, puisqu’il n’a pas réussi – hélas- à empêcher la multiplication des candidatures à gauche; c’est d’ailleurs de la conjonction d’un quiquenat imposé et de la déliquescence de la gauche plurielle au gouvernement qu’est né le drame que peu de gens imaginaient: le maintien au deuxième tour du FN et l’élimination historique de la gauche.

Alors je dirai à mes ami(e)s que je côtoie chaque semaine au bureau national du PS: sachons raison garder, évitons les psychodrames, car il n’y a pas de raison objective d’en avoir. Nous saurons nous rassembler derrière la candidate ou le candidat que les militant(es)s auront désigné (e) par leur vote et je mettrai toute mon énergie à son service.

Ne vous méprenez pas, Ségolène saura si elle est désignée mettre tout en oeuvre pour rassembler la gauche, et noul l’y aiderons, mais aujourd’hui les autres partis de gauche ont déjà fort à faire avec leur propre camp qu’ils n’expriment pas encore le rassemblement. Mais souvenez-vous que Marie- George a déjà affirmé, il y a plusieurs mois,qu’elle appelerait à voter Ségolène au second tour, car il faut battre Sarkozy.

Donnons nous cet objectif commun et partagé, et la victoire sera belle pour le peuple de gauche. Car je ne vois pas de raisons objectives pour que Ségolène ne nous mène pas à cet objectif.

Autres articles qui pourraient vous intéresser.