La colère des élus

Nous étions nombreux ce samedi à Lille pour exprimer la colère des élus! Elle est moins médiatisée que celle des jeunes face au CPE, et tant mieux; Mais elle n’en est pas moins grande.
Car enfin depuis la déroute électorale de l’UMP aux dernières élections régionales et cantonales, leurs têtes pensantes s’acharnent contre les collectivités territoriales. Je ne connais pas d’élu qu’il soit de droite ou de gauche satisfait des mesures Du gouvernement contre les collectivités. On charge la barque avec des transferts de charges sans les dotations équivalentes. Le gouvernement interdit la réforme de la fiscalité locale, organise tout pour faire des cadeaux aux plus riches de leurs petits amis.
Et les mêmes paient! Car les inévitables augmentations d’impôts locaux pèsent sur les classes moyennes et des plus modestes.
Nous avons donc à Lille crié notre colère, mais aussi réfléchit à la forme de justice sociale et fiscale que devrait retenir la gauche si elle était appelée en responsabilité en 2007.
Le projet socialiste pour 2007 se construit avec patience et volontarisme.
Les états généraux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.