Deux nouvelles écoles à Bondy

Un évènement considérable dans une ville comme Bondy: nous pensions que l’évolution de cette commune liée à la reconstruction d’après guerres et du baby-boom avait réglé nos besoins en écoles. En effet on ne compte pas moins de 23 écoles dans la ville. Puis arrive le changement de siècle et l’année 2000 devient féconde…Mais celà ne s’est pas arrêté loin s’en faut. Du coup nous voilà obligé de nous lancer dans la construction d’écoles toutes neuves et on y ajoutera le centre de loisirs (pour le prix allais-je dire plus de 14 millions d’euros , hors équipements intérieurs !)

Mais franchement cela fait partie des belles décisions qu’il m’arrive avec mes collègue de prendre. On se lance dans la construction d’établissement pour les générations futures. Je me plais souvent à dire: "On construit pour 100 ans au moins" Et ce n’est pas faux, dans ma commune nous avons de belles écoles centenaires. Merci Jules FERRY de nous donner cette chance.

Ces écoles, nous les avons voulues ouvertes sur leurs quartiers et construite sur les bases actuelles, elles seront donc HQE (haute qualité environementale), nous visons même la certification ce qui serait une première en France. Elles seront équipées en haute technologie.

Patience, elles seront en service pour la rentrée 2007.

Les bondynois ont été nombreux à voter pour les nommer , ainsi que les enfants des écoles:

voici les noms adoptés par la votation citoyenne:

Ecole de la rue Maurice-Benhamou – Olympe de Gouges

Marie Gouzes, dite Olympe de Gouges – femme de lettres, militante féministe (1748-1793)

C’est pendant la Révolution française qu’elle va montrer à quel point elle est en avance sur son temps, c’est l’une des premières féministes. Elle lutte pour l’égalité des droits. L’Assemblée constituante de 1791 produisant une Constitution qui exclut les femmes, Olympe publie un texte qui fait date dans les annales : «Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne». Lors du procès de Louis XVI, elle tente de défendre le roi, qu’elle ne juge pas coupable en tant qu’homme mais uniquement comme souverain.
Olympe de Gouges est arrêtée le 20 juillet et guillotinée le 2 novembre 1793.

Pour en savoir plus, consultez le site :

<http://fr.wikipedia.org/wiki/Olympe_de_Gouges>

ou www.aidh.org/Biblio/Text_fondat/FR_03.htm http://www.aidh.org/Biblio/Text_fondat/FR_03.htm .

Ecole de la rue Henri-Barbusse – Guillaume Apollinaire
Guillaume Apollinaire – Poète (1880 – 1918)
1901, Guillaume part en Allemagne comme précepteur de français. Il publie trois poèmes, signés Wilhem de Kostrowitzky. En août 1902, il rentre à Paris et publie l’Hérésiarque dans la revue Blanche. Il signe pour la première fois Guillaume Apollinaire. Il devient l’ami de Picasso et de Max Jacob. Cette rencontre permettra l’élaboration d’une théorie artistique nouvelle, le cubisme. Au début de la guerre, il demande, en tant que citoyen russe, à être incorporé dans l’armée française. Il est affecté en décembre 1914 dans l’artillerie. En mars 1916, il est blessé à la tête par un éclat d’obus et est trépané. Il passera la fin de la guerre à Paris. Le 9 novembre 1918, il meurt à trente-huit ans, de la grippe espagnole.
Pour en savoir plus, consultez le site

www.alalettre.com/apollinaire.htm

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.