Les assurances

Suite logique des évènements, il faut désormais s’occuper des frais occasionnés par les émeutes. Pour la ville la note est montée désormais à près de 500 000 euros!
Vous le savez, en particulier parce que la presse s’en est fait écho les cotisations d’assurances vont augmenter de 50  000 euros  pour 2006 et la franchise par dégât  portée à 2 millions d’euros. A ce tarif autant se dire que nous ne sommes plus assurés.Nous avons adopté en conseil municipal un voeu pour exiger de l’Etat la reconnaissance de sa responsabilité dans les évènements. Plus, nous proposons de "sortir" la couverture de tels risques de la concurrence marchande (hors AGCS)
Double peine pour les communes de banlieues.
Ce matin, l’assemblée annuelle des délégués de la SMACL a souhaité m’entendre sur ce sujet, j’espère avoir été convaincant. Il semblerait que le gouvernement accepte le principe d’une table ronde, alors je suis disponible, car il y a peu d’élus de  banlieue actuellement chargés de ce dossier.
Voir l’appel de Niort sur le site de la SMACL.
SMACL, l’assureur des villes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Autres articles qui pourraient vous intéresser.